GIVE ‘N’ TAKE (Various Artists) – Uncanny Valley Dresden

a1119124380_10

Aujourd’hui on vous présente le various issu de la collaboration entre Max Graef, Cuthead, S3A, et Moony Me, sorti le 29 Juin dernier sur Bandcamp, en vinyle et digital, par le label allemand Uncanny Valley.

On ouvre les festivités avec Max Graef, le sampler fou berlinois, qui démarre la compilation avec un titre appelé “Tittenkuschler”. Le titre nous est assez inconnu, à part peut-être la partie titten, mais, supposément, Kuschler renvoit soit à un général nazi soit à un violoniste allemand du 20è siècle. Si le morceau gagne en originalité, c’est dû en grande partie à son processus de création, c’est-à-dire laisser les samples évoluer entre eux et ainsi trouver une réelle complexité sonore. Même si les sons ne semblent pas s’imbriquer naturellement, Max Graef les agence de telle manière qu’il émane de ce morceau une redoutable osmose.

Ensuite vient Robert Arnold ou Cuthead, avec deux morceaux très aboutis: Braziliance et öf öf. Le premier titre est clairement affilié au brésil, d’ailleurs on croit entendre des paroles portugaises, on s’imagine déjà à Rio. Le second titre de Robert, öf öf, tend plus vers du breakbeat, avec encore une fois pleins sample divers et variés dont un cri assez poignant, un clic de revolver… y aurait-il une trame narrative derrière ?

Au tour du résident de la concrète, S3A, d’arriver aux platines, avec son titre Theuz Hamtaak. Le nom fait référence à un album du groupe français rock progressif  Magma … et ça s’entend: murmures abstraits, une cadence au piano plutôt rapide… le seul élément difficilement liable c’est ce sample très “moodymannien” (cf du style de Moodymann), qui complète cependant ce morceau d’une note très house.

Finalement, vient le tour de Moony Me. L’autrichien est parmi ces collègues peut-être celui qui est  le moins référencé dans la sphère electronique, mais il n’a en tout cas pas à rougir de son morceau – dont la traduction du titre veut littéralement dire “maigre jardin”.

 En préview sur Soundcloud  et en écoute intégrale sur Bandcamp:

 


Écrit par : Alexandre Gabadou