WOLFWHITE005 – WOLF Music

wolf-vinyl

Londres 2009, Stu Clark et Matt Neale fondent Wolf Music avec l’idée de redonner à la House son sens premier. Accros à la House des origines, les deux compères insufflent l’esprit de Chicago dans tout ce qu’ils touchent tout en faisant évoluer et progresser le genre aux grès de leurs influences ; donnant un mélange musical d’une variété et d’une fraîcheur étonnante que l’on aimerait retrouver plus souvent.

Au fil de son ascension, le label londonien peut se vanter d’avoir collaboré avec des artistes aussi pointus que talentueux, allant de Ben Pierce à Steffi en passant par Detroit Swindle, Greymatter ou James Welsh pour ne citer qu’eux. Aujourd’hui, le label nous revient avec une release tout droit sortie de la presse: WOLFWHITE 005.

Digne progéniture du label, cet EP distille une House entraînante à travers quatre titres aux saveurs old school et aux accents radicalement différents. Quatre titres qui nous emmènent visiter quatre visions éclectiques, mais toujours avec un dénominateur commun : l’authenticité.

  • Ishmael vous entraînera dans son monde de légèreté, de simplicité et de chaleur avec son « Gracey X ». Un titre qui semble être un appel au soleil et à la danse où l’on sentirait presque poindre des références aux premiers Africanism sortis au début des années 2000.
  • Homework et son « Back to the Masses » vous feront ressentir ce que le meilleur de la deep house a à offrir. Un titre qui vous enveloppe de confort et vous rappelle qu’il est temps de se mettre en mouvement.
  • « Hercules & the Beast » de BlackFan, quant à lui, est définitivement un titre sans concession avec son savant mélange de basses appuyées et de synthétiseurs typés SF qui vous feront l’effet d’un trip spatial.
  • « Bread » et son créateur Muzikschaft, vous feront monter dans leur Dolorean direction le Chicago des 90’s avec leur House authentique et enivrante. Un titre qui sonne comme une sorte de Madeleine de Proust hypnotique rappelant que la house de l’Age d’or est bel et bien vivante.

EP disponible, en vinyle uniquement, dans le courant du mois d’avril chez Juno.

 

Et puisque un bon plan ne vient jamais seul, sachez qu’on accueillera Stu Clark et Matt Neale, les co-fondateurs du label ce soir au Bleury Bar-à-Vinyle à partir de 22h. Pour plus de renseignements concernant la soirée, c’est par ici que ça se passe: WOLF Music Label Night

event

Écrit par Mathieu Mérard