Jesse Bru – Roach Fingers

a2853634354_10

En cette période de fêtes, on n’a pas manqué la récente sortie du dernier EP de Jesse Bru. Maestro de la deep house, ce producteur de Vancouver s’est déjà fait remarquer pour son premier album Mid City sorti sur le très bon label anglais Audio Parallax en 2012, ainsi qu’un premier EP Changing For You sur Heart to Heart en 2013, précédé par une première prestation à MUTEK Montréal la même année. Influencé par un hip hop old school, l’ancien MC a sa patte et crée avec talent une house chaude, teintée d’émotions aux accents jazzy et soul.

Roach Fingers sorti le 23 décembre dernier sur Egoplanet, c’est ce qu’on attendait pour agrémenter nos fêtes de fin d’année. Sur la face A, entrée dans la matière avec le titre éponyme Roach Fingers. Spatial et chaud, on se sent aspirer tout de suite par l’aura de Mr. Bru. Une ligne de basse planante accompagnant parfaitement le clavier rythmé par un kick chaleureux, le mix a un effet garanti : un appel aux rêves et à l’abandon de l’esprit. Pinkfog, seconde étape de notre voyage, s’inscrit dans la continuité du premier morceau. Un tempo plus rapide, le rythme s’accélère. Aucunement précipité, mais mieux taillé pour nos amis DJs, ce morceau saura faire remuer. La face B nous offre deux tracks où les influences hip hop de l’artiste se font plus sentir. Vocals murmurés, apparitions furtives de riff, I’m One Of You met en avant les talents de sampler de Jesse. Le dernier titre, Dream Warrior, est une ode aux sourires teintée de cuivres, de claviers et de paroles soul à souhait, il est la note finale parfaite, offrant un sentiment de total plénitude.

Roach Fingers est le résultat du filtre magique de Jesse. Constant dans ses réalisations, il nous offre toujours une house envoûtante et dynamique. Pour ceux qui en voudrait plus, on vous invite à écouter Changing For You, une autre de ses pièces maîtresses pour votre boite à musique :

 


Ianis Tth